Service National Universel (SNU)

Historique page Wiki SNU 2018-2019 / Site de Cotravaux : page SNU : actualités, prises de position et liens vers des archives "Service National".

En Europe : réalités et débats sur un service obligatoire, militaire ou civil

Allemagne : Le retour du service militaire fait de nouveau débat en Allemagne (Article 1er mars 2022)

Études et rapports sur le SNU :

- Déploiement du Service national universel sur l’ensemble du territoire français - Évaluation qualitative des séjours de cohésion de février 2022 - INJEP - Note & Rapports - Juillet 2022 et Synthèse -
- Déploiement du Service national universel sur l’ensemble du territoire français en 2021 (INJEP 24 janvier 2022) - Service national universel : Organisation, analyses, évaluation (avril 2021) : Bibliographie sur le SNU (textes réglementaires, rapports-études, articles et communiqués officiels).
- INJEP - Évaluation de la phase de préfiguration du Service national universel : Février 2020 : Enseignements de l'étude des séjours de cohésion de juin 2019 .
Novembre 2020 : Sous l’uniforme ou en association : deux manières de s’engager dans les missions d’intérêt général
- COJ (Conseil d’orientation des politiques de jeunesse) : Avis sur la préfiguration de la phase 2 Missions d'intérêt général 2019-2020 - adopté le 12 mars 2021

Dans la loi

  • Les agents contractuels de l'Etat ont désormais "droit à un congé avec rémunération pour accomplir une période d'activité afin d'exercer des fonctions de préparation et d'encadrement des séjours de cohésion du service national universel lorsque le contrat, le cas échéant renouvelé, est d'une durée au moins égale à dix-huit mois. Ce congé est accordé sous réserve des nécessités de service pour une durée inférieure ou égale à soixante jours sur une période de douze mois consécutifs" (Absences résultant d'une obligation légale et des activités dans une réserve) Décret n° 2022-662 du 25 avril 2022 - Article 19.


2022 - Objectif 50.000 jeunes (volontaires)

- Séjours de cohésion en février, juin et juillet, dans tous les départements. Mobilité "dans un autre département".

(En 2021 : 15.000 jeunes en séjour de cohésion. Objectif 2022 : 50.000 jeunes, avec 3 séjours, ceux de février étant à cheval entre temps scolaire et vacances).

Lancement 2022 et bilan 2021 / Site du SNU pour les inscriptions / Dépliant SNU 2022 et Dossier de presse 2022 sur le SNU

Premiers séjours de cohésion - 14 au 25 février 2022 - 3.000 jeunes (volontaires) - 31 centres -
Les premiers séjours de cohésion 2022 ont lieu en février
Replay du mardi 15 février : les mardis de l'IH2EF ]](Institut des hautes études de l'éducation et de la formation) sur le Service National Universel.

Pour une alternative au SNU

Tribune publiée dans l'Humanité le 18 février 2022 L’éducation des jeunesses, un pilier majeur du projet républicain émancipateur
Jeunesses Citoyenneté Emancipation Tribune signée par Concordia, CNAJEP, Ligue de l'Enseignement, MRJC, CEMEA, EEUF, FFJ, JOC, LDH, Solidarité Laïque, UNEF, UNSA, FCPE....

NON au SNU !

Service National Universel : Blanquer, arrêtez tout, personne ne veut du SNU




2021 : Objectif 25.000 jeunes (volontaires) pour un budget de 61 millions d'euros - Séjour de cohésion du 21 juin au 2 juillet 2021, dans tous les départements, en métropole et dans les Outre-mer. Les protocoles sanitaires en vigueur, notamment appliqués pour les accueils collectifs de mineurs ( Sur le site jeunes.gouv.fr ), seront mis en place dans les centres SNU. Compte-tenu du contexte sanitaire, la mobilité sera prioritairement régionale. Réalisé : 1.800 jeunes en séjour de cohésion.

Site SNU et clip de promotion du SNU : 5 raisons de faire le Service National Universel


Janvier 2021 : Lancement de la campagne 2021 de recrutement des volontaires Ce lundi 11 janvier, Sarah EL HAÏRY, secrétaire d'État auprès de Jean-Michel BLANQUER, ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, chargée de la Jeunesse et de l'Engagement, a lancé officiellement la campagne de recrutement 2021 des volontaires pour le Service national universel (SNU).
Octobre 2020 : "Faire nation" : "Le Service national universel sera généralisé", assure Sarah El HaÏry - Matinale d'Europe1 le 26 octobre 2020
Seul séjour de cohésion maintenu en 2020 : Nouméa du 12 au 23 octobre. 88 jeunes de Nouvelle-Calédonie et de Wallis et Futuna font l’expérience de la 1ere phase du Service national universel au sein du lycée du Grand Nouméa
Août 2020 : "L’impact de la crise sanitaire sur l’organisation du SNU ainsi qu’un contexte épidémique trop incertain contraignent à annuler le séjour de cohésion en 2020."
Mars 2020 "En raison de l’épidémie de COVID-19, les modalités d’exécution du service national universel en 2020 ont évolué. Chaque jeune pourra s’engager au service de la collectivité, notamment lors de la sortie de crise. Les deux phases du SNU en 2020 sont inversées : La mission d’intérêt général sera réalisée dès la fin du confinement, en dehors du temps scolaire, dans le strict respect des règles que les conditions sanitaires imposeront. Le séjour de cohésion est reporté à une période ultérieure qui sera fixée prochainement. Les inscriptions au SNU 2020 sont prolongées jusqu'au 5 juin. Les volontaires déjà inscrits seront invités à confirmer, en mai, leur inscription."
Juillet 2020 : Le SNU rentre dans le code du service national et le code de l'action sociale et des familles avec le Décret n° 2020-922 du 29 juillet 2020 portant diverses dispositions relatives au service national universel .
- C'est dans les "Autres forme de volontariat" que le SNU rentre dans la partie réglementaire du code du service national "« Art. R. 113-1.-Les Français recensés, âgés de moins de dix-huit ans, peuvent, dans la limite des places disponibles, participer à un séjour de cohésion organisé par l'Etat. Ce séjour consiste en une période de vie collective avec hébergement. Les participants à ce séjour de cohésion s'engagent à participer à une mission d'intérêt général validée par l'autorité administrative compétente. Ce séjour et cette mission d'intérêt général ont pour objet de renforcer la cohésion nationale, de favoriser la mixité sociale et territoriale, de développer une culture de l'engagement et de contribuer à l'orientation et à l'accompagnement des jeunes. " , mais l'objectif d'une généralisation reste clairement exposée devant le Conseil des ministres du 29 juillet "Le nombre de jeunes y participant augmentera progressivement afin d’atteindre l’intégralité d’une classe d’âge. (...) séjour de cohésion de deux semaines, obligatoire à terme (...)"
- Côté Code de l'action sociale et des familles, le décret rajoute "le séjour de cohésion" comme "accueil collectif à caractère éducatif" dans la catégorie des "accueils avec hébergement". Pour la direction : "Le recteur de région académique désigne comme chef de centre une personne majeure, chargée de la direction du séjour", mais sans porter la responsabilité de la mise en œuvre du projet pédagogique (Art R227-25).
- Les Missions d’intérêt général sont elles rattachées à la Réserve civique avec la création de la "Réserve du service national universel" (ouverte aux mineurs de 15 ans révolus). Les principes et la Charte de la Réserve civique lui sont applicable, et notamment "Aucune affectation à une mission ne peut être prononcée par l'autorité de gestion sans le double accord de l'organisme d'accueil et du réserviste". L'organisme d’accueil, le jeune et ses représentants légaux doivent adhérer à la Charte. "Une mission correspond à un engagement volontaire d'une durée minimale de quatre-vingt-quatre heures", engagement que le jeune prend en s'inscrivant au SNU ("Les participants à ce séjour de cohésion s'engagent à participer à une mission d'intérêt général" dit le décret, même si, en 2020, des jeunes auront commencé par la mission d'intérêt général avant le séjour de cohésion, reporté à l'automne...).
- Comité régional SNU : "Pour la mise en œuvre du séjour de cohésion et de la mission d'intérêt général accomplis dans le cadre du service national universel, le recteur de région académique agissant sous l'autorité du ministre chargé de la jeunesse et le préfet de région président conjointement le comité de pilotage régional du service national universel. Ce comité régional comprend des représentants des services de l'Etat, des collectivités territoriales intéressées et de leurs groupements ainsi que des associations et des organismes d'accueil et d'information des jeunes."
En 2020, tous les départements mettent en oeuvre le SNU : Instruction interministérielle pour le déploiement du Service national universel en 2020 et Cahier des charges du déploiement à l'ensemble du territoire français en 2020 (janvier 2020).